INTERVIEW EXCLUSIVE DE JULIE PIERRET

Interview d’une championne

Après les Championnats de France 1ère division qui s’étaient déroulés à Montbéliard les 12 et 13 Novembre 2016, au cours desquels la Ligue Nouvelle-Aquitaine avait remporté 3 médailles de 3 couleurs différentes, nous avions contacté les Champions pour obtenir une petite interview.
Si Fanny-Estelle POSVITE et Matthieu THOREL n’ont pour le moment pas eu le temps de nous répondre (nous espérons l’avoir bientôt), Julie PIERRET s’est prêtée au jeu.
La Championne en titre des 1ère division du club de La Couronne Grand-Angoulême Judo, sélectionnée pour le Paris Grand Slam de Tokyo, vous livre ce message à ce seulement 5 jours de ce grand rendez-vous. Un grand merci à elle pour sa participation !!

Julie Pierret au sommet

« Être championne de France 1ère division il y a quelques semaines a été un moment extraordinaire ! J’étais tellement heureuse pour mon entraîneur, Guillaume AVRIL, ma famille, les copines et copains de mon club, La Couronne Grand-Angoulême Judo ! Ce fut une longue journée, difficile.
Mais au fil des combats, je prenais de plus en plus confiance et me persuadais que le titre était pour moi. Avec Guillaume, nous avons mis en place une tactique pour la finale qui a parfaitement fonctionné. C’est vraiment une magnifique récompense pour moi et ce club qui m’a formé comme judokate mais aussi comme personne.

Cette victoire me relance car je sortais d’une saison marquée par une blessure et des performances décevantes. Mais avec beaucoup de soutien et de travail, j’ai retrouvé des sensations et l’envie de prouver que j’étais bien là. Pour préparer ces championnats de France, nous sommes allés avec mon club à la Continental Open de Glasgow, où je finis 5e et à l’European Cup de Malaga où je remporte le bronze et où ma copine de club, Louise Raynaud, finit 2ème ».

En route pour Tokyo

« Deux jours après mon titre, j’apprenais que j’étais sélectionné pour le Grand Chelem de Tokyo ! Avec cette victoire aux championnats de France, je suis sélectionnée automatiquement pour le Grand Chelem de Paris. Je vais donc participer aux deux plus grands tournois du monde cette saison.
Bien sûr, l’idée est d’aller au Japon pour monter sur le podium. L’objectif est ambitieux, d’autant qu’avec mon classement à la ranking-list mondiale, je risque de prendre des filles très fortes dès le 1er tour. Mais j’y crois et je vais me battre ! Parce que mon but ultime c’est de revenir dans cette ville pour les Jeux olympiques de 2020.

C’est cet objectif qui me fait rêver. Mais je sais que j’aurai à prouver à chaque sortie internationale. Pour l’instant Audrey Tcheuméo est clairement la n°1 de la catégorie. Mais qui sait d’ici quatre ans ? En parallèle du judo, je prépare le concours du CAPEPS pour devenir professeur d’EPS. »

 

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux!

1485207546_facebook   1485207538_twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *